sophie deprince zenzishopLa savonnière

Je m’appelle Sophie Deprince, j’ai grandi au milieu de la nature, mon premier travail et mes études je les ai fait dans le monde végétal, et aujourd’hui je me régale de découvrir les propriétés des plantes au niveau des cosmétiques et des bienfaits pour notre peau, pour notre corps.

Je suis passionnée par mon travail, émerveillée par ce que l’on peut faire rien qu’avec des ingrédients naturels, et outrée de voir que l’industrie est capable de produire. On le sait aujourd’hui, certains produits sont nocifs, cancérigènes et par appât du gain, les grosses sociétés ne changent par pour autant et nous contaminent, ainsi que nos enfants, et cela je ne peux le cautionner.

Je suis aussi partisane d’un commerce de proximité, écologique, pour la mise en avant du savoir faire artisanal, de personnes qui sont plus animés par l’envie de faire découvrir la beauté de leur métier que par des planches à billet. Ce sont toutes ces valeurs que je cherche à mettre en avant au travers de ma savonnerie.

Du bien-être à l’artisanat

J’ai créé Zenzitude en 2008, suite à ma formation dans le domaine du bien-être. Au tout début j’ai commencé dans l’achat-revente de produits bien-être, tout en m’exerçant au massage en institut, à domicile ou lors d’animations bien-être. En prenant peu à peu confiance en moi, j’ai eu envie d’aller plus loin et d’ouvrir mon propre institut. C’est une opportunité à Baziège (Haute-Garonne) qui  m’a fait franchir le pas en mai 2010, et qui a engendré la naissance de Zenzitude. A l’époque, une collègue avec qui je travaillais cherchait à mettre en vente son magasin bio. J’ai saisi l’occasion de prendre sa suite pour créer mon institut avec pour activités principales la relaxation corporelle et donc, la vente de produits de bien-être bio et naturels. C’est là que j’ai découvert les savons saponifiés à froid grâce à la savonnerie Saponaire, j’ai été rencontrer Anja dans sa savonnerie, j’y ai découpé mes premiers savons et je me suis mise à rêver.. Et pourquoi pas moi ?

Pendant ce temps je suis devenue une adepte du Do It Yourself, j’ai commencé à fabriquer mes propres produits d’entretien de la maison : désinfectants, nettoyants, lessives. J’ai utilisé les huiles essentielles à peu près à toutes les sauces. Puis, une de mes meilleures amies m’a offert un livre sur la saponification à froid, sur comment faire ses propres savons à la maison.. Nouveau déclic ! Et si je me lançais ?

2015 a été une année charnière, poussée par l’envie de créer, de commercialiser mes propres créations plutôt que celles des autres et par des problèmes de dos limitant pour exercer mon métier de praticienne en massage bien-être, je me suis donc lancée dans une série de formations à l’Université Européenne des Senteurs & Saveurs à Forcalquier. Diplômes de savonnière à froid,  en formulation de savons liquides et de cosmétiques en poche, je me suis lancé dans la création de ma propre savonnerie.

La savonnerie

Pour mener à bien ce projet il a fallu s’agrandir, et c’est bien aidée par une campagne de financement participatif que j’ai ouvert début 2016 ma savonnerie dans un nouveau local, situé à Escalquens (à 10 km de Toulouse environ).

Le local est composé de trois pièces, comprenant un grand atelier dédié à la confection de savons et cosmétiques, et de deux salles dédiées aux soins bien-être. Ces activités perdurent malgré ma nouvelle activité d’artisan savonnière, je n’y participe presque plus car trop prise par ma nouvelle aventure et gênée par mon dos, et c’est une équipe de praticiens de qualité qui a pris le relais.

Zenzitude est donc un espace de soins, de création, mais aussi de partages, d’échanges et de rencontres. Ce nouveau local a permis de développer une activité qui me tenait à coeur : les ateliers découverte et les cours particuliers. Au travers de ces activités je vous fais découvrir mon métier, ses spécificités, et vous apprenez à faire les choses par vous même.